Un festival de films pour découvrir le sous-continent indien autrement

CineMasala regroupe des jeunes chercheurs et chercheuses de l’Université de Lausanne travaillant sur l’histoire, les religions et les langues de l’Asie du Sud (Inde, Népal, Sri Lanka, Pakistan, etc.) et ayant la volonté d’ouvrir leur domaine de recherche à un plus large public par à un festival de films.

Accessible à tout un chacun, et célèbre dans sa version indienne grâce à Bollywood, le film est certainement le medium le plus adéquat pour un tel festival. Le but du festival – quatre soirées durant le mois de novembre – est de faire connaître cette région du monde au plus grand nombre et d’établir un dialogue entre la Cité et les chercheurs universitaires. Afin d’ouvrir ce festival à une audience variée, nous l’avons décidé nomade : les films sont projetés dans sur le campus universitaire et au centre de la ville de Lausanne.

Les films sélectionnés, fictions et documentaires, réalisés par des auteurs asiatiques et d’ailleurs, abordent autant les sujets les plus « traditionnels » que les plus contemporains et déroutants. Comme l’Asie du Sud recouvre une infinie variété de langues et de cultures, chaque film apporte un regard original et authentique sur une région du monde encore méconnue, pourtant amenée à occuper une place centrale dans le monde de demain. D’année en année, l’Asie du Sud est abordée selon des angles et des thématiques originales et variées.

En 2013, la première édition, « Visions himalayennes », s’est faite en collaboration avec l’association NORLHA et tournait son regard, comme son nom l’indique, vers l’Himalaya. À l’opposé, l’édition de 2014, « Salaam Mumbai : Regards multiples sur une ville », portait son attention sur une des plus grandes métropoles d’Asie : Mumbai (Bombay). En 2015, c’est la thématique des « routes de l’Inde » qui a constitué la trame du festival, avec une première collaboration avec Pôle Sud.